La course Landaise

Un sport extrême fascinant qui cultive l’art et le courage, un sport à haut risque.

Le principal objectif du Cercle Gascon

Sauvegarder une tradition landaise et la maintenir accessible à un large public.

Les intentions du Cercle Gascon

Encourager et aider, par tous les moyens mis à sa disposition, la diffusion de l’identité de la course landaise dans le monde.

En particulier, encourager, soutenir et aider financièrement ou par tous autres moyens les acteurs de la Course Landaise afin de leur faciliter la pratique de ce sport.

Population Concernée

ecarteur

Courses dites formelles

                • 28 écarteurs
                • 8 sauteurs
                • 12 hommes en blanc

Course de Seconde

                • 70 écarteurs et sauteurs
                • 25 hommes en blanc

La création du Cercle Gascon

Elle est née du constat de signes annonciateurs de déclin.

La course landaise est un sport extrême fascinant qui cultive l’art et le courage, un sport à haut risque avec des moyens financiers limités qui ne permettent pas la professionnalisation.

vachette COURSE LANDAISE

Ce sport dangereux est incompatible avec des études sérieuses ou une vie professionnelle normale. Par conséquent des jeunes doués qui sortent de l’école taurine embrassent la course pendant 2 ou 3 ans puis arrêtent ou modèrent leur engagement.
Ils font donc des carrières courtes qui ne s’enrichissent jamais de l’expérience donnée par plusieurs années de pratique. Pire, cette situation fait que le nombre de candidats à l’école taurine diminue d’année en année.

En résumé le nombre et la motivation des acteurs baissent, un risque accru de spectacles de qualité moindre s’installe, l’émotion s’estompe, l’intérêt du public faiblit, les enjeux de la compétition deviennent flous.